Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/12/2014

Le temps de l'Avent.....

C'est la première fois depuis ton décès que les fêtes de Noël me semblent légères à nouveau....J'ai eu un grand plaisir à décorer le sapin avec l'aide de ton petit frère , qui n'est plus si petit , je suis même sûre qu'il t'a rattrapé en taille.

Alors ce n'est que le temps de l'Avent et Noël n'est pas encore là ; mais je me sens plus zen et j'appréhende ces fêtes avec sérénité.

Le temps de l'Avent et je pense encore aux temps d'avant et aux noëls d'antan et je souris en mon for intérieur...

Je souris en songeant à toi m'aidant à faire le sapin ; en ajoutant un pétard au père -Noël dans son rocking-chair...et toutes les autres bêtises que tu as pu faire.

Je repense à ce doux temps et je ne suis pas triste...pas encore...plus tard peut-être ou pas...

 

Ce sera le quatrième noël sans toi , mais avec toi quand même , comme toujours.

Tu as la plus belle place sur la sapin, tout en haut car tu es l'étoile du sapin , tu es mon étoile, la plus belle , la plus scintillante,la plus précieuse et tu le seras à chaque Noël...

43 longs mois où tu ne cesses de remplir mes pensées,où tu ne cesses de me guider ,où tu brilles si fort dans mon esprit que tu arrives encore à me faire sourire et même rire....Mon étoile ; Quentin....

DSCF2602.JPG

 

 

 

08/11/2014

Ma lumière...

Et voilà, encore une fois , tout le monde est venu apporté sa chrysanthème sur les tombes...Elles sont toutes  fleuries de manière identique, les gens se sont déchargés du poids de leurs consciences en faisant leur B.A. annuelle..Quelle hypocrisie, pauvres chrysanthèmes reléguées aux cimetières , une si belle plante!

Les gens manquent vraiment de fantaisies et d'originalité, jusqu'aux pieds des tombes , ils se comportent également comme des moutons de Panurge!!!!

 

J'ai tout simplement allumé une bougie verte mon grand , une vraie et beaucoup de monde en a fait de même virtuellement mais avec tout leurs coeurs , alors même si ça peut sembler peu de choses, pour moi ça veut dire beaucoup, ça signifie que tu brilles pour moi et ceux qui t'aiment encore , que tu es cette flamme brûlante et bien vivante et que tu n'es pas oublié...

L'entrée du long tunnel hivernal se fait sans encombres  et peu à peu la lumière du jour diminue...mais mes pensées sont sans cesse tournées vers toi, c'est toi la lumière qui me porte jour après jours, mois après mois , année après années..

La lumière qui éclaire ma route pour ne pas sombrer, depuis 42 mois déjà...

Je t'aime

Downloads.jpg

08/10/2014

Octobre estival

Comment vas-tu dans ton Paradis?

Ici bas, la rentrée est déjà bien loin derrière et l'automne est arrivé , chacun vaque a ses propres occupations et je peine à croire que dans à peine deux semaines, les vacances de la Toussaint frapperont à ma porte.

Le soleil a été généreux en septembre et semble vouloir persister pour octobre.

Quel temps fait-il dans ton Paradis?

C'est étrange , je n'ai pas encore la sensation d'être entrée dans ce long tunnel automnal et hivernal et je ne suis pas envahie par ce cafard qui me mine le moral d'habitude.

Je me sens sereine et pleine de ressource...

Serais-tu derrière tout ça?

Je te pense toujours aussi fort et mon esprit est sans cesse avec toi...j'écoute les jérémiades des autres, je souris dans mon for intérieur , non pas que je me réjouis du malheur d'autrui, juste j'ai décidé que cela ne me touche plus , je ne sens plus concernée, je me ferme à la négativité ambiante et je continue de me préserver pour pouvoir avancer plus facilement.

Je me lève chaque matin en pensant au bien-être des miens et cela suffit à remplir ma journée...

J'ai fait de gros progrès, je suis plus calme et moins exigeante avec les autres dans mon travail et tout ça c'est grâce à toi, car tu es toujours auprès de moi...

Serais-tu mon guide?

Je ne sais pas , mais ça me rassure de le croire, alors continue de veiller sur moi , sur nous comme tu le fais depuis 41 mois déjà...

08/09/2014

To be or not to be?

Et septembre est arrivé, une nouvelle rentrée avec beaucoup de nouveautés cette année..

Je suis de retour dans mon ancien lycée après deux ans passé dans ton ancien lycée...Je pense qu'il me fallait cette épreuve pour réaliser combien j'y étais bien.

Je ne regrette rien car j'ai pu retrouver des photos de toi là-bas.

 

Ton frère a pris son indépendance et a quitté le nid ; lui aussi à l'âge de 19 ans , presque 20 mais pas tout-à-fait encore, comme si 19 ans était le nombre que vous avez tous choisi pour partir....Ta soeur , déjà; quittait le cocon familial au même âge.

Il me reste Erwan, on verra si cette tradition perdure....

Tu vois , la vie continue son bonhomme de chemin,tout naturellement avec ses hauts et ses bas...Toi tu n'es plus là et pourtant tu es si présent.

Septembre est là et pourtant l'été avec ses débuts difficiles, semble vouloir jouer les prolongations et j'aime cette chaleur et ce soleil, cela m'aide à traverser cette période que je n'aime pas.

Troisième rentrée sans toi, quarante mois se sont déjà écoulés depuis ton décès...et moi, toujours en vie, toujours débout et prête à affronter chaque journée avec détermination.

Et les autres?

Et bien , en réalité , je m'en fou un peu car quoique je fasse ou pas, certains critiqueront ma façon de vivre....

Soit je décide de pleurer, de me plaindre et on me donnera comme conseil de "tourner la page "

Soit je vis normalement et on pensera que je t'ai vite oublié.

Comme personne ne peut ressentir ce que je ressens , j'ai décidé de passer outre et de me foutre complètement des avis d'autrui...C'est bien plus simple et ainsi je reste le capitaine de mon destin....

Je suis ce que je suis , je vis pour moi et mon salut...

 

Septembre est de retour et pour une fois je n'ai pas le cafard...Il  reviendra suffisamment tôt et à chaque jour suffit sa peine!

N'oublie jamais que je t'aime, que je sois triste ou gaie, je t'aime à l'infini

 

08/08/2014

Notre rendez-vous...

Quand vais-je cesser d'écrire?

Je me pose souvent cette question puisque je semble aller mieux .

Est-ce encore utile?

A vrai dire, je le crois car mes notes sont pour moi bien-sûr mais également destinées à aider d'autres et puis il faut bien l'avouer, c'est devenu un rituel auquel je me suis  habituée , comme des rendez-vous qui jalonnent ma vie.

Autant il est nécessaire de coucher son mal-être sur du papier ( enfin sur un blog), d'extirper sa douleur et de vomir tout son chagrin, autant il est également salutaire d'exprimer son bien-être...

Alors je continue d'écrire, je continue de déposer mes notes au gré de mes envies à chaque 8 de chaque mois et je resterais fidèle à ce rendez-vous .

Je vais bien  et je profite pleinement de cette accalmie car je ne sais jamais quand viendra se glisser ce petit grain de sable qui bloquera ces instants de doux répit....

Je vis au jour le jour sans jamais de projeter trop loin dans l'avenir car à chaque jour suffit sa peine et pour le moment, la peine est légère alors je savoure chaque instant.

Et je reviens chaque mois te dire combien tu me manques et combien je t'aime, c'est ainsi depuis 39 mois...

 

08/07/2014

Ad Vitam Aeternam

Et encore ce 8 qui revient telle une nouvelle vague venant s'échouer sur le sable... tant et tant de vagues sont venues me rappeler ton départ...

38 mois de flots et de jusants..imperturbables , inlassablement ces marées m'assaillent et me font parfois perdre pied...Pourtant je garde encore la tête hors de l'eau et je flotte....De temps à autre, je dérive, je me laisse aller dans ces courants de tourmente....l'onde me porte et je contemple le ciel où tu te trouves et je m'accroche à ton doux visage pour ne pas sombrer...

38 mois que la mer a eu raison de toi, mon petit poisson...et moi contre vents et marées je continue de nager et nager encore et toujours et même si cette atroce douleur me troue les entrailles, que cette cruelle absence me pèse d'avantage jour après jour,je redoublerais d'efforts et je poursuivrais ma brasse coulée aussi loin que possible sans jamais m'arrêter...Parce toi , tu sais combien je suis obstinée et que jamais je ne renonce....Alors mon fils je t'accompagnerais toujours dans ta nouvelle vie céleste, ainsi que je me dois t'accompagner tes frères dans leurs vies terrestres....

Maman je suis , maman je reste ad vitam aeternam et je sais combien tu me comprends

Je t'aime petit Ange...à l'infini <3