Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/08/2016

Et toujours le temps...

Et toujours le temps , le temps si long, éternel temps

Le temps ami ou ennemi, apaisant ou énervant

Le temps qui court, le temps qui lasse

Le temps qui s'échappe , qui nous laisse sur place

Le temps qui coule , le temps assassin

Le temps de rien jusqu'à la Toussaint

 

Et toujours le temps; le temps si court , mais sans fin

Le temps immuable, le temps intemporel

Le temps qui nous poursuit, le temps qui fuit

Le temps d'une seconde, le temps d'un regard

Le temps qui n'attend pas , le temps pressé

Le temps qui nous rappelle combien on est blessé...

08/07/2016

Oubli?.....Jamais de la vie

Je viens de réaliser que je n'ai pas poster de note ce 8 du mois , il ne s'agit en aucun cas d'un oublie de ma part et encore moins un oubli de toi..C'est juste impossible...

 

Les vacances pour moi ont commencé ce 8 juillet , et ce jour même ,je partais rejoindre la joyeuse colonie d'Ornolac...Simplement entre mille et une choses à gérer  et le réseau internet en montagne qui n'est pas toujours très fiable , je n'ai pas pu poster de billet.

Ensuite , les journées se sont enchaînées à un rythme fou et je n'ai pu trouver de moments propices pour le faire.

Aujourd'hui c'est chose faite , je répare mais toi là-haut , tu le sais bien que je pense à toi à chaque instant de ma vie et que si je ne publie pas , ce n'est pour autant que je t'oublie...

Cependant , ça m'a miné pendant plusieurs jours et je sais que c'est idiot ; mais je tiens à faire ce petit coucou mensuel....

Et d'ailleurs cette note sera quand même datée du 8 juillet :)

62 mois sans ta petite bouille d'Amour , je t'aime tant....

08/06/2016

Chagrin éternel...

C'est assez étrange de vivre un deuil , surtout pour la perte d'un enfant....61 mois ont passé , la vie survit , toujours et encore ....On avance lentement mais sûrement , on se dit qu'au bout du compte , on a fait un parcours difficile mais que finalement on tient encore debout.

On a surmonté tant et tant d'écueils, On a appris à relativiser toute chose, On côtoie d'autres morts , des jeunes ,des moins jeunes, des bébés et on réalise que notre propre chagrin nous a enseigné beaucoup  de choses sur la vie et qu'on arrive à trouver les mots justes qui consolent.

On a le sentiment d'être utile et on se dit que c'est bien d'aider les autres et c'est vrai ...parce que toute maman ou personne en deuil a besoin d'être réconfortée à un moment ou un autre de son chemin.

D'élève , on passe à enseignant d'une certaine manière....encore qu'il n'y a aucune règle  unique dans ces cas-là...

Le temps a fait son oeuvre ,pansé quelques plaies,et subitement ,sans aucune raison apparente , ( ce n'est pas une date anniversaire ou autre), la gorge se serre , une vague de douleur vous transperce le ventre , et les larmes coulent , on réalise qu'on pleure ....encore et encore....ça ne dure jamais longtemps....On est submergé par la manque et c'est douloureux.

 

Ces épisodes se produisent moins souvent qu'avant , mais ils arrivent quand même et ils font très mal et vous font comprendre qu'ils reviendront toujours.

Est-ce notre inconscient ? Je n'ai pas la réponse et je ne cherche même pas à comprendre , je ne suis pas psychologue , juste une maman meurtrie en manque de son fils

08/05/2016

5 ans

Nous sommes venus te rendre hommage sur la plage des Cabanes...Le temps chagrin ne nous a même pas fait peur , et nous avons bravé les vents et les embruns pour t'offrir ces fleurs....

Mais avant de venir , cette après-midi sur la plage , hier soir , nous avons attendu minuit afin que ce soit vraiment le 8 mai et au camping , nous avons fait s'envoler une lanterne , elle a eu du mal à partir la coquine , mais c'est mal nous connaître , nous ne renonçons jamais....et après quelques minutes d'efforts supplémentaires , nous avons finalement réussi à la faire envoler loin dans la nuit étoilée ....

J'espère que de là-haut , tu vois et admire tous ces beaux hommages , par qu'ici-bas , tu nous manques tant...et chaque jour que Dieu fait , tu es parmi nous...je t'aime tellement que c'est parfois douloureux tout cet Amour , mais je t'aimerais quand même mon Ange Quentin

P1030546.JPG

P1030586.JPG

 

08/04/2016

Avril frileux ( 59 mois)

 

Avril frileux , Avril pluvieux

Le temps est maussade , mon coeur aussi

Tout mon être frissonne,

Dans ma tête , ton nom résonne

Sempiternelle mélodie, Douce harmonie

 

Le temps est triste, mon coeur aussi

Tout mon corps frémit,

Dans mon Esprit, ton nom retentit

Eternelle comptine,exquise symphonie

 

Avril frileux , Avril pluvieux....

 

 

08/03/2016

Joli mois de Mars

Un autre mois sans toi...

Un autre 8 sur mon calendrier

58 mois de séparation....58 mois d'absence ...58 mois à te penser si fort que j'ai la sensation que tu es tout près de moi...

Un autre mois de mars qui me rappelle à ta naissance...C'était hier et pourtant presque 24 années se sont écoulées.

Je ne veux pas penser à ce que tu ferais si tu étais là , puisque c'est juste impossible ; alors à quoi bon se faire du mal inutilement.

Dans mon coeur et mon souvenir tu es toujours ce beau gosse de 19 ans et le resteras à jamais.

Je te garde précieusement tel que tu étais...tellement jeune et tellement beau...

J'espère juste que lorsque je te rejoindrais , tu me reconnaisses parce que je serais peut-être vieille et toute ratatinée....ou pas car je ne sais pas quand mon heure viendra.

Une chose est sûre , je te reconnaîtrais ...

Un autre mois sans toi...

Un autre 8 sur mon calendrier..

Mais mon Amour reste entier ....A l'infini...