Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/12/2015

Dans ton Paradis

Dis , C'est comment dans ton Paradis?

Il y a des jours comme ça , où j'aimerais vraiment y être, d'abord parce que je serais auprès de toi et ensuite je n'aurais plus à subir toute cette horreur qui s'abat sur notre Pays.

Tu crois qu'un jour les gens comprendront qu'ils faut s'aimer , accepter les différences? 

 

Dis, C'est comment dans ton Paradis?

Je veux bien croire que la vie est dure ici-bas , mais a-t-on besoin de chercher des bouc-émissaires?

Tu sais, je galère encore un peu et les fins de mois sont difficiles , ce n'est pas pour autant que je vais accuser les autres de tous mes maux.

 

Dis, C'est comment dans ton Paradis?

Si seulement les gens apprenaient à se contenter  de l'essentiel et non du superflus, je suis certaine qu'ils n'en seraient pas moins heureux.

Si ils éteignaient leurs télévisions et ouvraient plus de livres, ils pourraient d'avantage s'ouvrir des horizons et être moins passifs

 

Dis,C'est comment dans ton Paradis?

Depuis 55 mois que tu y séjournes, tu as du en apprendre des belles choses, je t'attends dans mes rêves afin que tu me racontes tout ça...Parce qu'en ce moment j'ai envie d'entendre des choses  positives,j'ai envie de partage , de fraternité, de bonté , de solidarité,d'Amour,de tolérance, de compassion,juste un peu plus d'Humanité......

08/11/2015

Mizdu.....(mois noir en breton)

Novembre est arrivé sur la pointe des pieds , Novembre s'est déjà installé, oubliant d'apporter ses premières gelées ,mais on ne lui en tiendra pas rigueur parce que finalement la douceur automnale est quand même bien plus agréable...

Novembre ne semble pas si noir que d'habitude, le soleil et la chaleur qu'il apporte m'aide à supporter cette période tant appréhendée .

Novembre et son cortège d'anniversaires nous emportera très vite vers décembre et sans vraiment le réaliser , sonnera le tocsin de cette année.

 

Novembre de cette année qui est le cinquante quatrième mois sans toi....le cinquante quatrième de ma survie...Je suis encore là , à parler de toi , à partager mon Amour de toi, à te faire vivre au gré de mes notes,à évoquer nos vies , nos souvenirs...à ne plus être triste,à m'effondrer parfois , à me relever et continuer, à rire et à pleurer,à maudire le destin et à l'accepter...à culpabiliser et à lâcher prise,à détester les autres,à leur en vouloir d'être vivants,à jalouser leurs vies parfaites,à rire des mes bêtises, à me dire "A quoi bon?",à vivre , à t'aimer tout simplement...

08/10/2015

Saisons...

Octobre est arrivé, apportant avec lui l'Automne et la promesse de ses jolies couleurs...L'été s'en est allé , laissant un goût amer d'inachevé...

Je n'ai pas pu me rendre aux Cabanes aussi souvent que je le souhaitais ,en étant pourtant la bienvenue.. Coquin de sort.

L'été est loin derrière...mais demain il sera à nouveau si près...

Goûtons à présent les doux instants de cet Automne clément et sachons apprécier chaque saison comme elle le mérite..

Bientôt les arbres des montagnes et des forêts recouvriront leurs feuilles de leurs couleurs splendides..

Et les paysages n'en seront plus que magnifiques.

La ronde des saisons....immuable et perpétuel renouveau...Mourir pour laisser sa place à une autre...inlassablement inexorablement,éternellement...

Vie, mort, vie, mort...encore et toujours et c'est pour cela que nous ne devons pas être tristes car la vie et la mort ne sont qu'une seule et même chose, un même état dans des dimensions différentes, liés à jamais pour l'éternité...

Octobre est arrivé et repartira en célébrant ton doux nom , mon Ange Quentin...

53 mois me séparent de ta vie terrestre.

53 mois me rapprochent de Toi.

Je t'aime à l'infini, comme jamais personne d'autre ne t'aimera ...

08/09/2015

Le nid vide

Il y a une semaine déjà que ton petit frère partait au lycée,en internat...Une semaine que je me retrouve seule le soir à la maison...

Drôle de sensation...Le silence et le vide se sont installés sournoisement dans ma vie...J'avais déjà ressenti ce vide lorsque tu es parti rejoindre les étoiles.....Je sais que cette fois c'est différent et que ton petit frère rentrera chaque week-end...

Mais jusqu'à présent il y avait toujours quelqu'un avec moi...juste une présence , c'est important...et ça me faisait sentir vivante , au plutôt encore utile....

Je ne fais pas de comparaison , c'est tout-à-fait différent, il faut simplement que je m'adapte à cette vie nouvelle....

Il me manque ...mais on reste malgré tout connectés avec les portables....

Tu me manques ....mais hélas même si je sais que nous sommes connectés , cette absence physique est si douloureuse...

Ne t'en fais pas , je vais bien.

Je profite de la vie, des petits bonheurs qu'elle peut m'apporter chaque jour...

Même si parfois je suis blasée de la race humaine , j'essaie encore et toujours de croire qu'il y a du bon dans chaque être humain...crois-moi la tâche est ardue, je m'accroche à cet espoir et je pense à toi , ton doux visage , ton sourire qui fait ressortir tes fossettes, ton humour et ta gaieté .

En fermant les yeux , je peux même t'entendre chanter et je fais semblant que tu es encore vivant...

J'allège mon fardeau en me berçant d'illusion et j'avance sur mon chemin le coeur moins lourd...

52 mois...

Mon nid est vide , mais mon coeur est rempli d'amour...

 

08/08/2015

Always on my mind...

4 ans et 3 mois
51 mois
1 552,27934 jours
Putain ça commence à faire long...

Voilà mon statut facebook du jour et je peux te dire que c'est vraiment long et hélas pas encore fini...parce que ça ne sera jamais fini.

 

Quelque part , je me dis que tu dois quand même être pas si mal où tu es parce qu'ici-bas , j'entends tellement de conneries....Les gens sont sans cesse à se plaindre de tout et de rien....Les gens sont crédules et naïfs et en deviennent haineux à l'encontre de leurs propres voisins , c'est à gerber..Les gens ne se supportent plus et ne voient que leurs propres nombrils.tellement écoeurant

Tu va me dire que moi-même ,je me plains...c'est pas faux.

Parfois j'ai juste envie de leur dire d'éteindre leur saloperie de télévision , de fermer leur journaux nauséabonds et de se déconnecter de leur internet de merde parce que finalement ça ne leur sert à rien , sinon répandre leur fiel et leur haine mais a quoi bon?

Je me bats contre des moulins à vent....contre des moutons de Panurge....ils restent campés sur leurs positions et ne veulent surtout pas que ça change....Alors je me coupe de tout ça et repense aux temps heureux et je souris ( oui je sais ça a goût de déjà vu)....

C'est finalement ce qui a de bien avec la mort, on a pas à supporter ce tas d'immondices propagé par la race humaine.....Je dis cela sans vraiment savoir ce qu'il y a là-bas...juste je suis sûre que ce n'est pas pire qu'ici , c'est impossible....

Alors je me coupe parfois de la réalité pour me réfugier dans l'Utopie d'un monde meilleur tout en étant consciente que tant que l'Humain régnera sur la Terre , absolument rien ne changera ici-bas...C'est basique et bateau mais bien réel pourtant.

Ainsi je te sais heureux et libéré de tout ce matérialisme dont on a pas besoin pour être heureux....

Mes enfants suffisent à mon bonheur...Ici et ailleurs ,le reste je m'en fiche....je peux paraître désabusée c'est vrai , au fond je le suis vraiment mais au moins j'en suis consciente et je ne m'invente pas une super vie remplie de bonheur comme la plupart des gens qui ont une vie remplie de tellement de vide que ça donne le vertige....

Il pleut

Mon coeur pleure

Mais au fond , je sais que je ne suis pas la plus malheureuse puisque tu es dans mon esprit pour l'éternité....

 

08/07/2015

Déconnectée....

50 mois sans toi...

J'écris...j'efface...je réfléchis et puis je supprime et je pense à toi...mais voilà les mots semblent m'échapper.

Je suis peut-être en manque d'inspiration ou alors trop inspirée et ça me bloque..

Pourtant j'ai l'impression que ça se bouscule dans ma tête , mais ça ne sort pas , mille choses à penser , mille choses à gérer et comme souvent je procrastine.....

Toi , toujours au coeur de ma vie et tu me fais avancer , j'ai tellement parlé de toi , j'ai tellement évoqué ton omniprésente absence , je me suis tellement saoûlée de toi et de nos souvenirs que peut-être j'arrive à expiration?

Et si je n'avais plus rien à dire?

Je ne sais plus...je m'égare car c'est impossible que le puits de mes pensées se tarisse ....et toujours j'aurais un petit mot à coucher ce blog , chaque 8 de chaque mois.....

Aussi bref soit-il, ce petit mot trouvera sa place, ne serait-ce juste pour dire : Je t'aime Quentin