Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/02/2019

La sortie du tunnel....

Les fêtes sont finies , c'est enfin la période que je préfère....ce temps de l'année où on les jours commencent lentement à rallonger....cette période où le soleil commencent à nous caresser délicatement le visage...Ce n'est pas encore le printemps , l'hiver est là , mais plus vraiment...c'est une sorte de passerelle entre les deux saisons...

Février est déjà bien entâmé et les vacances se profilent doucement à l'horizon.

Je sors aussi de ma léthargie , le long tunnel se termine et s'ouvre enfin vers la lumière et je me sens bien....

Les vacances d'été sont validées et je me réjouis déjà de revoir Port-Louis et sa citadelle , de respirer le bon air marin , de profiter des longues balades au Lohic....

Comme toujours , je t'emporterai dans mon coeur et tu seras également témoin de ces jours heureux.

Tu vois , je vais de mieux en mieux , la tristesse a laissé place à la joie et au plaisir de faire des projets agréables.

Le temps a fait son oeuvre .

Quand je relis mes premiers articles sur ce blog , j'en étais pourtant pas convaincue et j'avais vraiment le sentiment de sombrer...

J'ai appris que c'était normal , que c'était le processus et que même si le manque de toi , parfois me submergeait , c'est possible de renaître à la vie et de rire à nouveau....

Désormais je le sais et j'essaye de le transmettre à d'autres qui commencent à peine ce long chemin caillouteux....

A chacun son chemin , à chacun sa route , mais au final , à la fin de ce voyage interminable et douloureux , la vie est là , la vie est plus forte et on réalise que l'oubli est impossible tant que nos enfants sont dans nos coeurs...

93 mois que dure ce périple et je vais bien

Je t'aime mon Quentin

Commentaires

C'est dur et puis un jour on mord la vie à pleines dents. Il n'y a pas de recettes, il faut vivre sa vie, les êtres vivants autour de nous nous entraînent et on continue à faire des projets. Sinon on sombre. Rien ne peut nous faire oublier les absents. Bonne soirée. Bises.

Écrit par : elisabeth | 14/02/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire