Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2017

Tonton Yannick...

Les vacances d'été avaient bien commencé avec la colo en juillet...Un nouveau lieu et des aventures extraordinaires chaque jour...

Des projets pour le mois d'Août , rendre visite à Lucie et Arnaud....hélas , tout a basculé le 9 août dernier avec le décès prématuré de ton oncle Yannick...

Une fois de plus, la vie nous a imposé une nouvelle épreuve et on se retrouve impuissant et démuni.

Toi , là-haut , ça te fait un peu plus de compagnie , déjà que tu es bien entouré.

Dis-moi , comment ça se passe la selection? Pourquoi faut-il que ce soit toujours les meilleurs qui te rejoignent au Paradis?

C'est tellement injuste , spécialement pour Baptiste et Lucie , ils avaient encore besoin de leur papa.

Avec le décès de ton grand-père , j'avais déjà eu le sentiment qu'un pan de mon enfance s'écroulait...et maintenant c'est encore pire.

Mon enfance est bel et bien derrière moi et ça fait mal , tellement mal.

Encore aujourd'hui , j'ai beaucoup de mal a réaliser , je n'y comprends plus rien...

Comment est-ce possible? J'ai tant et tant de questions sans réponse et même si je sais qu'il est inutile de se les poser , je ne peux m'en empêcher.

J'ai le sentiment que tout part à vau- l'eau, tout se fissure , tout s'émiette , tout se casse , tout part en cacahuète et c'est si triste  tellement pitoyable que j'en ai la nausée.

J'ai une énorme boule au ventre , qui va et vient comme si mon inconscient refusait de voir la réalité.

En fait , j'ai tout simplement mal  ...mal pour moi mais surtout mal pour les autres...

Depuis un peu de 8 mois , chaque décès qui frappe la famille me ramène inévitablement vers ton propre décès....je me reprends à chaque fois cette tragédie en pleine face et on pourrait croire que je suis blindée , c'est juste une facade , à l'intérieur je suis en miette.

Je souffre en silence et j'ai l'impression que je n'ai plus de larmes , tellement j'ai en versé depuis ton départ....

Alors mon grand , je compte sur toi pour prendre Tonton Yannick sous ton aile , de lui montrer le chemin et de profiter tous ensemble là-haut de la vie éternelle...Il me tarde de tous vous rejoindre car ici-bas c'est devenu trop triste et pénible...

76 mois que tu nous laissé tellement désarmés...mon Amour pour toi reste intact et entier car c'est le seul Amour qui perdure au delà de tout.

Je t'aime à l'infini et plus encore ;et rien ni personne ne pourra jamais nous enlever ça...

23:32 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire